Apprendre à jouer au poker

Le poker, longtemps relayé aux cow-boys des saloons s’est aujourd’hui démocratisé. Aujourd’hui, vous pouvez jouer au poker en ligne ou en dur. Je vous présente dans cet article les principes de base afin de débuter votre expérience au poker sur les chapeaux de roue. Je dois aussi vous préciser que je me suis inspiré de ce que j’ai pu trouver sur http://www.casino-legal-france.org/, un de me sites préférés pour le moment.

Les cartes

Le poker, tel qu’on le connaît à l’heure actuelle, est apparu aux Etats-Unis. Si vous êtes féru d’histoire, voici un article que pour vous sur les origines de ce jeu. Aujourd’hui, le jeu de poker se décompose sous 52 cartes allant du 2 jusqu’à l’As. Il se décompose en 2 couleurs : le rouge et le noir et sous 4 formes : le cœur, le carreau, le trèfle et le pique. Vous retrouvez la valeur de votre carte au coin de chacune des cartes. Vous ne devez pas étaler votre jeu à la vue des autres joueurs. Mon conseil, regardez-les à l’abri des regards indiscrets et examiner juste leurs coins. En ce qui concerne l’ordre de valeur, l’as est la carte la plus forte tandis que le deux est la plus faible.

Les combinaisons gagnantes

À chaque tour, votre but est de récupérer le maximum de jetons. Celui qui l’emporte est la personne qui repart avec tous les jetons initialement présents sur la table. Pour cela, vous allez devoir, vous armer de patience et de bluff. Afin de remporter une main face à vos adversaires, vous allez devoir obtenir une combinaison précise. Je vous présente ces combinaisons dans l’ordre de valeur décroissante.

La quinte flush royale : il s’agit d’une suite de la même couleur comprenant le 10, valet, dame, roi, as obligatoirement.

La quinte flush : il s’agit d’une suite de la même couleur qui ne comporte pas d’as.

Le carré : il s’agit de 4 cartes identiques.

La main pleine ou Full : il s’agit de l’association d’un brelan et d’une paire.

La couleur : il s’agit de 5 cartes de la même couleur (pique, carreau, cœur, ou trèfle) qui ne se suivent pas.

Une quinte ou suite : il s’agit d’une suite de cinq cartes consécutives, mais qui ne sont pas de la même couleur. Les as possèdent une double casquette puisqu’ils peuvent très bien faire une quinte basse (as, 2, 3, 4, 5) ou haute (10, valet, dame, roi, as).

Le brelan : il s’agit de trois cartes de la même valeur.

La double paire : il s’agit de deux cartes du même rang qui s’additionne à deux autres cartes de même valeur.

La paire : il s’agit de deux cartes de même valeur.

La carte haute : si vous n’avez aucune des combinaisons précédemment citées, on prend en compte votre carte la plus haute.

La partie est lancée

Le nombre de joueurs peut varier de 2 (Head-up) jusqu’à 10 joueurs.

En début de partie, le joueur va se voir attribuer un nombre définis de jetons, identiques entre tous les joueurs. À chaque tour, selon la variante du poker, le joueur va recevoir le nombre de cartes qu’il lui est attribué. Initialement, le joueur a 3 possibilités qui s’offrent à lui : il peut passer, suivre ou monter.

Vous souhaitez diversifier vos horizons et découvrir les avantages du casino en ligne ?

Découvrez tous ses bienfaits dans l’article du dessous :